Le centenaire de la relativité

STOCKHOLM – Cette année marque le centenaire de la théorie générale de la relativité d'Albert Einstein, son chef d'œuvre qui décrit la gravité comme courbure de l'espace et du temps. Pourtant, comme cela se produit souvent en sciences, les idées d'Einstein ont fourni autant de questions que de réponses aux physiciens.

Il est difficile de trouver des solutions répondant aux équations d'Einstein (des espaces-temps qui décrivent la courbure de notre univers), c'est pour cette raison que sa théorie a mis du temps à se populariser. Les scientifiques qui ont effectué les premières études et les premiers essais cruciaux ont été forcés d'utiliser des approximations. Il a fallu des décennies pour développer des techniques de classification et en dériver de nouvelles solutions. Aujourd'hui pourtant, de nombreuses solutions sont connues et d'autres problèmes épineux, comme le champ gravitationnel de deux étoiles qui entrent en collision, peuvent être explorés en utilisant des ordinateurs pour effectuer les calculs numériques.

La théorie d'Einstein ne décrit pas seulement notre univers, du Big Bang aux trous noirs : elle a également enseigné aux physiciens la pertinence de la géométrie et de la symétrie : des leçons qui s'étendent du domaine de la physique des particules à celui de la cristallographie. Mais malgré les similitudes de la théorie d'Einstein avec d'autres théories de la physique, elle se distingue par son refus de se combiner avec la mécanique quantique, la théorie qui explique le comportement prédominant de la matière à l'échelle atomique et subatomique.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/Bxptkna/fr;