stiglitz305_FABRICE COFFRINIAFP via Getty Images_davos Fabrice Coffrini/AFP via Getty Images

Réussir la démondialisation

DAVOS – La première réunion du Forum économique mondial depuis plus de deux ans était sensiblement différente des nombreuses conférences de Davos précédentes auxquelles j'ai assisté depuis 1995. Ce n'est pas seulement que la neige éclatante et le ciel clair de janvier aient été remplacés par des pistes de ski dénudées et une bruine lugubre en mai. Il s'agissait plutôt du fait qu'un forum traditionnellement engagé dans la défense de la mondialisation s’est cette fois principalement préoccupé des échecs de cette mondialisation : chaînes d'approvisionnement brisées, inflation des prix de l'alimentation et de l'énergie, régime de propriété intellectuelle (PI) qui a laissé des milliards de personnes sans vaccins contre la COVID-19 juste pour que quelques sociétés pharmaceutiques puissent engranger des milliards de bénéfices supplémentaires.

Parmi les réponses proposées à ces problèmes figurent la « relocalisation » ou la « localisation en territoire ami (friend-shoring) » de la production, ainsi que l'adoption de « politiques industrielles visant à accroître les capacités de production des pays ». L'époque où tout le monde semblait travailler pour un monde sans frontières est révolue ; soudainement, tout le monde reconnaît qu'au moins certaines frontières nationales sont essentielles au développement économique et à la sécurité.

Pour ceux qui défendaient autrefois la mondialisation sans entrave, cette volte-face a entraîné une dissonance cognitive, car la nouvelle série de propositions politiques implique que les règles du système commercial international établies de longue date seront pliées ou brisées. Incapables de concilier le friend-shoring avec le principe du commerce libre et non discriminatoire, la plupart des chefs d'entreprise et des dirigeants politiques présents à Davos ont eu recours à des platitudes. Ils n'ont guère cherché à comprendre comment et pourquoi les choses ont si mal tourné, ni à remettre en question le raisonnement erroné et hyper-optimiste qui a prévalu pendant les beaux jours de la mondialisation.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/babbKdafr