23

Le contestable pouvoir économique de la Chine

TOKYO – La Banque Mondiale à récemment annoncé que l’économie de la Chine devrait surpasser celle des Etats-Unis cette année, une donnée mesurée selon l’indice de parité de pouvoir d’achat (PPA). Mais ceci est loin d’être une description holistique du statut économique global de la Chine.  

Si la PPA peut être utile pour comparer les niveaux de richesse entre pays, elle est aussi substantiellement liée de la taille de la population. L’Inde, la dixième puissance économique selon le cours du change actuel entre le dollar américain et la roupie indienne, se classe troisième selon l’indice de PPA. De plus, les ressources de pouvoir, comme le coût du pétrole importé, ou un moteur d’avion de chasse avancé, sont mieux appréciées selon les taux de change des devises utilisées pour les régler.

La taille totale est bien sûr un aspect important de la puissance économique. La Chine est dotée d’un marché attractif et est le plus gros partenaire commercial de nombreux pays – autant d’importants moyens de pression que les dirigeants chinois n’hésitent pas à actionner.

Mais même si le PIB global de la Chine surpasse celui des Etats-Unis (quelle que soit la mesure utilisée), les deux économies maintiendront des structures et des niveaux de sophistication très différents. Le revenu par habitant de la Chine – une mesure plus précise de la sophistication économique – ne représente que 20% de celui des Etats-Unis et il lui faudra des décennies pour rattraper l’Amérique (si elle y parvient jamais.)