La Chine en mouvement

PEKIN – Le débat est clos. Après avoir évalué différentes options pendant six ans, la Chine est aujourd’hui déterminée à mettre en place une nouvelle stratégie de croissance. Telle est du moins la conclusion à laquelle je suis parvenu à l’issue du Forum de Développement de la Chine, la plus importante plateforme de dialogue entre la Chine et le monde extérieur.

Il n’y a aucune surprise dans ce nouvel axe stratégique – un glissement structurel du modèle de croissance porté par les investissements et les exportations vers une économie poussée par la consommation intérieure et les services. Cette transformation est à la fois une question de nécessité et de conception.

Elle est nécessaire parce qu’il est peu probable que la faiblesse persistance de la croissance globale soit en mesure d’assurer une demande extérieure suffisamment solide pour les exportations chinoises, comme cela a été le cas à une époque. Mais elle est aussi essentielle parce que les nouveaux dirigeants de la Chine semblent déterminés à résorber un large éventail de déséquilibres internes qui menacent l’environnement, favorisent une inégalité des revenus déstabilisante, et exacerbent les disparités régionales.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/jI6V5sK/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.