Le meilleur des mondes financiers

CAMBRIDGE – A l’approche du G20, l’avenir du système financier mondial déclenche une énorme controverse. Le résultat pourrait se répercuter sur le monde entier – et pas seulement sur le monde ésotérique de la finance internationale – pour les décennies à venir.

La finance sculpte le pouvoir, les idées et les réseaux d’influence. Les cyniques diront que les fondamentaux du système économique mondial ne seront pas touchés ; mais ils ont tort. Aucun doute que les prochaines années présenteront de grands changements, vraisemblablement sous forme d’un traité ou d’organe de régulation global. En fait, il est pratiquement impossible de résoudre le chaos actuel sans une boussole indiquant où se trouve le nouveau système.

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne souhaitent un système propice à l’expansion de leur hégémonie. Le secrétaire au Trésor américain Timothy Geithner a récemment présenté les grandes lignes d’un régime financier régulé de manière plus conservatrice. Même les détracteurs du caractère dépensier des Etats-Unis dans le passé doivent admettre que la proposition de Geithner comporte de bonnes idées.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/WZ93106/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.