Le conflit des civilisations de la biologie

Le conflit des civilisations de la biologie

par Evelyn Fox Keller

L'été dernier, lors d'une assemblée qui s'est tenue près d'Aspen, au Colorado, des douzaines de physiciens se sont rassemblés pour célébrer ce que le journal Nature a décrit comme « le sentiment grandissant que la façon de voir les choses de leur discipline jouerait un rôle prépondérant dans la récolte des bénéfices de l'ère post-génomique de la biologie ». En fait, la génétique étant tenue d'améliorer tout chose, de la santé humaine à l'agriculture, les physiciens et les mathématiciens du monde entier affluent en masse dans les sciences de la vie. La biologie constitue la voie dans laquelle l'activité scientifique (et ses subsides) s'engagera dans le siècle à venir.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/tE8y2Ux/fr;