0

Lettre ouverte à Ehud Olmert

Cher M. Olmert,

Je vous écris dans l'espoir que vous prendrez quelques instants sur votre emploi du temps chargé de Premier ministre par intérim d'Israel pour écouter les espoirs d'un Palestinien.

Même si votre accession au poste de Premier ministre s'est déroulée dans des conditions difficiles suite à l'hémorragie cérébrale d'Ariel Sharon, je pense que vous avez l'opportunité de participer à une réconciliation historique. Tout en étant certain que vous suivrez l'héritage politique de Sharon, vous possédez des avantages importants vis-à-vis des Palestiniens que Sharon n'avait pas.

Le premier avantage est que vous ne portez pas le fardeau de l'image négative véhiculée par Ariel Sharon aux yeux des Palestiniens et des Arabes. Après avoir été maire de Jérusalem pendant 10 ans, vous connaissez de près la situation des Palestiniens.