Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

Le paradoxe de la production moderne

BERKELEY – Aux États-Unis, seuls trois employés sur dix sont nécessaires pour produire et délivrer les biens que nous consommons. Tout ce que nous extrayons, cultivons, concevons, fabriquons, produisons et transportons – jusqu’à la simple préparation d’une tasse de café au bar, servie ensuite à la table du client – n’est effectué que par environ 30 % de la main-d’œuvre du pays.

Le reste d’entre nous consacrons notre temps à planifier ce qu’il s’agit d’accomplir, à décider de l’endroit où installer les produits conçus, à fournir des services aux personnes, à discuter les uns avec les autres, ainsi qu’à assurer un suivi des tâches accomplies afin de déterminer ce qu’il s’agira d’entreprendre pour la suite. Et pourtant, malgré notre capacité évidente à produire plus que ce dont nous avons besoin, les riches ne semblent pas courir les rues. L’un des plus grands paradoxes de notre époque réside en effet en ce que les ménages du monde ouvrier et de la classe moyenne continuent d’éprouver des difficultés à l’ère d’une profusion pourtant sans précédent.

Nous autres citoyens des pays développés jouissons de bien plus qu’il nous faut pour satisfaire nos besoins essentiels. Nous possédons suffisamment de liaisons carbone-hydrogène à rompre pour nous fournir des calories, assez de vitamines et d’autres nutriments pour nous maintenir en bonne santé, pour la plupart d’entre nous un toit au-dessus de nos têtes, des vêtements pour nous maintenir au chaud, assez de capitaux pour demeurer à tout le moins potentiellement productifs, et de quoi nous divertir grâce à l’entertainment. Enfin, nous produisons tout ceci en une moyenne de moins de deux heures de travail quotidien en dehors du foyer.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/EzYtj9efr;
  1. wei22_FABRICE COFFRINIAFP via Getty Images_WTOredlight Fabrice Coffrini/AFP via Getty Images

    How to Revive the WTO

    Shang-Jin Wei & Xinding Yu

    The World Trade Organization’s appellate body is under threat not from China, but from the United States, which is blocking the appointment of new judges to the panel. Reviving the WTO will require changes to the organization's rules – but killing its dispute-settlement system is not the solution.

    0
  2. ghosh16_Yawar NazirGetty Images_indiakashmirmuslimwoman Yawar Nazir/Getty Images

    The Rape of India’s Soul

    Jayati Ghosh

    India’s rapid descent into xenophobia, violence, and irrationality has an important economic dimension, but it takes politicians to channel these emotions into nationalism, and to embolden the nationalists to commit violence. Now that the BJP has done so, is it able – or willing – to exorcise the many demons it has unleashed?

    10