L'eau et la paix

PRAGUE – La crise financière mondiale fait la une des médias, pour autant la recherche d'une solution ne devrait pas éclipser d'autres problèmes cruciaux. Par exemple, au Moyen-Orient, Israéliens et Palestiniens - ainsi que  beaucoup d'observateurs à travers le monde - commencent à penser que les négociations sur un statut permanent pour déterminer l'avenir de la Palestine ne mènent nulle part.

La situation est peut-être plus prometteuse qu'il n'y paraît, mais on ne peut nier que l'espoir d'un changement réel sur le terrain s'est estompé depuis la reprise des négociations il y a deux ans. Malheureusement, ce pessimisme engendre une dynamique qui inhibe toute attitude favorable à des conciliations pourtant nécessaires pour parvenir à un accord définitif.

Comme on approche d'une impasse, il faut absolument se pencher sur les questions qui peuvent aboutir rapidement si les négociateurs s'en donnent la peine. Nous pensons plus  particulièrement à la question de l'eau.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/GaAb0a1/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.