sinn103_INA FASSBENDERAFP via Getty Images_germanypowerplant Ina Fassbender/AFP via Getty Images

Le fiasco énergétique de l'Allemagne

MUNICH – En ce qui concerne la transition énergétique, l'Allemagne fut longtemps considérée comme un pays en pointe par rapport aux autres pays occidentaux. Ses responsables politiques pensaient que les énergies renouvelables pourraient couvrir la totalité des besoins du pays ; c'est pourquoi ils ont décidé d'abandonner simultanément le charbon et le nucléaire. Les 3 dernières centrales nucléaires parmi les 17 que compte l'Allemagne doivent en principe être mises hors service cette année.

Les Verts allemands espéraient que d'autres pays suivraient l'Allemagne sur cette voie après avoir constaté son efficacité. Mais du fait de la guerre en Ukraine, le monde constate que la stratégie allemande a engendré un désastre politique.

Il fallait amortir l'abandon du charbon et du nucléaire et combler les déficits d'approvisionnement pendant la longue transition vers les énergies renouvelables. C'est ainsi que l'Allemagne a décidé de construire un grand nombre de centrales électriques supplémentaires fonctionnant au gaz. Peu avant l'invasion de l'Ukraine, les dirigeants politiques allemands comptaient sur le gaz russe qui assurait plus de la moitié des besoins de l'Allemagne.

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/7n2gZvLfr