0

Les mauvais élèves de l'Europe

Aux États-Unis, les états qui poursuivent des politiques fiscales peu judicieuses sont pénalisés. Leurs obligations se vendent au rabais comparées à celles d'autres états mieux gérés. Le service de la dette plus élevé qu'ils doivent payer sert, à un certain degré, de mesure disciplinaire contre la tentation de dépenser aujourd'hui et de payer plus tard.

Naturellement, la discipline du marché n'est pas parfaite : le marché obligataire ne “voit” pas vraiment les passifs futurs implicites (comme les paiements promis des retraites). Cependant, l'application de cette discipline fiscale, associée aux processus budgétaires internes de chaque état, a empêché la survenue de crise fiscale de grande ampleur aux États-unis depuis la Grande Dépression.