2

Rio +20, sommet crucial pour l'avenir de l'humanité !

NAIROBI – A seulement quelques jours du prochain Sommet de la Terre, Rio +20, on ne sait pas exactement combien de hauts responsables de la planète viendront et à quel type d'accord ils pourraient parvenir sur les principaux sujets qui vont être abordés, à savoir la création d'une "économie verte" et d'un "cadre international pour un développement durable". Ce n'est pas par hasard que ces deux thèmes apparaissent associés.

Le terme d'économie verte a été forgé il y a des années - avant même le premier sommet de la Terre en 1992 - pour examiner dans une nouvelle perspective les liens entre développement durable et économie. L'économie verte bénéficie d'un nouvel élan, car le réchauffement climatique est déjà une réalité, le coût des matières premières augmente et les ressources fondamentales telles que l'air pur, une terre arable et l'eau douce se font de plus en plus rares. De plus en plus d'organismes scientifiques - notamment le PNUE, le Programme des Nations Unies pour l'Environnement, dans son rapport sur l'avenir de l'environnement mondial Global Environment Outlook-5 (GEO-5) - confirment ce qui se dessinait à Rio il y a 20 ans. C'est qui va sortir dans quelques jours.