19

La structure narrative de l’affaiblissement mondial

NEW HAVEN – Suite aux indications récentes d'un ralentissement de l'économie mondiale, de nombreuses personnes se sont demandées dans quelle mesure les mauvaises performances économiques dureront dans les années à venir. Sommes-nous confrontés à une longue crise mondiale, voire même une dépression ?

A l’heure actuelle, il existe une difficulté fondamentale à faire des prévisions, parce que les causes ultimes du ralentissement sont véritablement psychologiques et sociologiques. En fait, elles ont trait aux évolutions de la confiance et des « esprits animaux », auxquels George Akerlof et moi-même avons consacré un livre. Nous y expliquons que ces changements reflètent l'évolution des histoires, les épidémies de nouveaux récits et les vues associées du monde, qui sont difficiles à quantifier.