25

Europe : l'austérité n'est pas la solution

NEW-YORK – La conférence annuelle du FMI a mis en évidence cette année l'absence de direction claire de l'Europe et de la communauté internationale en terme de politique économique. Les responsables financiers, des ministres des Finances aux dirigeants des établissements financiers privés, répètent le mantra à la mode : "Les pays en crise doivent mettre de l'ordre chez eux, réduire leur déficit, diminuer leur dette publique, entreprendre des réformes structurelles, stimuler la croissance et restaurer ainsi la confiance".

Il est cocasse d'entendre pontifier ainsi ceux qui ont conduit le système financier mondial au bord du gouffre, qu'il s'agisse de gouverneurs des banques centrales, de ministres des Finances ou de responsables des banques privées. Pire encore, ils n'expliquent pas comment résoudre la quadrature du cercle. Comment restaurer la confiance alors la crise se transforme en récession dans nombre de pays ? Comment restaurer la croissance alors que l'austérité va très probablement se traduire par une baisse supplémentaire de la demande agrégée, ce qui entraînera une diminution de la production et une hausse du chômage ?