Newspaper headline that says 'terrorism' Susan Sermoneta/Flickr

The Year Ahead 2016

Comment vaincre le terrorisme jihadiste

NEW-YORK – Les sociétés ouvertes sont toujours exposées. Aujourd'hui c'est tout particulièrement vrai pour les USA et l'Europe, en raison du terrorisme à Paris et ailleurs, ainsi que de la manière dont l'Amérique et l'Europe (en particulier la France) réagissent.

Les terroristes jihadistes, tout comme l'Etat islamique (EI) et Al Qaïda, connaissent le talon d'Achille de nos sociétés occidentales : la peur de la mort. En jouant de cette peur par des massacres atroces et des vidéos macabres, les communicants de l'Etat islamique l'amplifient, poussant des gens apparemment raisonnables dans des sociétés jusqu'à présent ouvertes à quasiment perdre la tête.

Les spécialistes du cerveau ont découvert que les émotions sont un composant essentiel du raisonnement. Cela explique pourquoi le terrorisme jihadiste constitue une menace si efficace à l'encontre de nos sociétés : la peur de la mort nous conduit, et conduit nos dirigeants, à des pensées - et par conséquent à des actes - irrationnels.

To continue reading, please subscribe to On Point.

To access On Point, log in or register now now and read two On Point articles for free. For unlimited access to the unrivaled analysis of On Point, subscribe now.

required

Log in

http://prosyn.org/3v5lqtv/fr;
  1. Donald Trump delivers his address to a joint session of Congress  Bill Clark/CQ Roll Call/Getty Images

    Trump’s Abominable Snow Job

    • In the 2016 US presidential election, Donald Trump presented himself as a populist who would protect America’s “forgotten” workers from the disruptions of trade and immigration and the nefarious designs of unnamed elites.

    • But, a year after assuming office, it has become abundantly clear that “America first” means workers come last.
  2. Project Syndicate

    PS Commentators’ Best Reads in 2017

    • For the first time, Project Syndicate has asked its contributors what they’ve been reading, and why. 

    • Their choices may surprise, but surely will not disappoint, readers seeking the most important books on history, politics, economics, as well as more than one novel.