op_vestager1_ Alexandros MichailidisPoolAnadolu Agency via Getty Images_margrethevestager Alexandros Michailidis/Pool/Anadolu Agency via Getty Images

Insider Interview

L’avenir numérique de l’Europe

Récemment, Anu Bradford, professeur à la Columbia Law School, et auteur de The Brussels Effect: How the European Union Rules the World, a échangé avec la vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager, qui compte parmi les principaux acteurs de la politique réglementaire et économique de l’Union européenne, pour discuter des évolutions et tendances majeures de l’économie numérique. De la protection de la vie privée à la lutte contre les monopoles, en passant par le contrôle de la parole en ligne et les politiques d’innovations, le destin de l’économie numérique en Europe est voué à engendrer des conséquences profondes et importantes pour le reste du monde au cours des années à venir.

Anu Bradford : La plupart des sociétés du Big Tech font les gros titres ces derniers temps. Commençons par Apple. La Commission européenne a récemment publié une déclaration dans laquelle elle explique que l’entreprise abuse de sa position dominante dans le secteur du streaming musical, une affaire de concurrence parmi plusieurs autres que vous avez initiées contre les grandes sociétés technologiques américaines, dont Google et Amazon.

Quelle est précisément votre inquiétude majeure concernant la manière dont opèrent les sociétés du Big Tech ? Les consommateurs sont après tout friands des produits de ces sociétés, dont l’utilisation n’a cessé de croître pendant la pandémie. Quel est concrètement le dommage subi par un consommateur dans son individualité, et à quoi devrait ressembler un marché plus concurrentiel ?

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/KyQ2l9Dfr