Children in India Schoolchildren in India/Pixabay

The Year Ahead 2016

Libérer les enfants de l’esclavage

NEW DELHI – C’est pour la plus grande honte de l’humanité qu’elle n’est pas encore parvenue à éradiquer l’esclavage et pire, celui des enfants. Non seulement la traite des enfants perdure, mais le nombre d’enfants esclaves, 5,5 millions, a été constant ces deux dernières décennies. Ils sont achetés et vendus comme des animaux, parfois pour moins que le prix d’un paquet de cigarettes. Si l’on ajoute à ce chiffre les 168 millions d’enfants victimes du travail forcé, les 59 millions d’enfants non scolarisés et les 15 millions de filles de moins de 15 ans mariées contre leur gré chaque année, la situation est au-delà de l’inacceptable.

Il y a dix-huit ans, la Marche mondial contre le travail des enfants a été le fer de lance d’un vaste mouvement dont l’objectif était de porter le travail et l’esclavage des enfants à l’attention des dirigeants mondiaux. Grâce aux précieuses contributions d’autres militants, de travailleurs, d’éducateurs et d’entreprises, la campagne a rencontré un succès retentissant, qui a débouché sur l’adoption de la Convention de l’Organisation internationale du travail sur les pires formes de travail des enfants.

Mais à l’évidence, il reste beaucoup à faire. C’est la raison pour laquelle la Marche mondiale contre le travail des enfants a travaillé dur, en recueillant 550.000 signatures sur une pétition, pour inciter les dirigeants mondiaux à inclure des termes rigoureux contre l’esclavage des enfants dans les Objectifs de développement durable (ODD), qui guideront les efforts mondiaux de développement au cours des 15 prochaines années. L’une des cibles des ODD vise à « supprimer le travail forcé, mettre fin à l’esclavage moderne et à la traite d’êtres humains et à interdire et éliminer les pires formes de travail des enfants ».

To continue reading, please subscribe to On Point.

To access On Point, log in or register now now and read two On Point articles for free. For unlimited access to the unrivaled analysis of On Point, subscribe now.

required

Log in

http://prosyn.org/gJEUKFO/fr;
  1. Trump visits China Thomas Peter-Pool/Getty Images

    China’s New World Order?

    • Now that Chinese President Xi Jinping has solidified his position as China’s most powerful leader since Mao Zedong, he will be able to pursue his vision of a China-led international order.

    • But if China wants to enjoy the benefits of regional or even global hegemony in the twenty-first century, it will have to prove itself ready to accept the responsibilities of leadership.
  2. Paul Manafort Alex Wong/Getty Images

    The Fall of the President’s Men

    • There can no longer be any doubt that Donald Trump is the ultimate target of Special Counsel Robert Mueller’s sweeping investigation of alleged Russian interference in the 2016 presidential election. 

    • But even if Mueller doesn’t catch Donald Trump in a crime, the president will leave much human and political wreckage behind.
  3. Painted portraits of Chinese President Xi Jinping and late communist leader Mao Zedong Greg Baker/Getty Images

    When China Leads

    For the last 40 years, China has implemented a national strategy that, despite its many twists and turns, has produced the economic and political juggernaut we see today. It would be reckless to assume, as many still do in the US, Europe, and elsewhere, that China’s transition to global preeminence will somehow simply implode, under the weight of the political and economic contradictions they believe to be inherent to the Chinese model.