9

Si l'économie chinoise implosait…

NEW HAVEN – L'économie chinoise est-elle sur le point d'imploser ? Au vu de son surendettement, de ses bulles immobilières, de ses entreprises publiques zombies et de ses banques aux abois, on considère de plus en plus la Chine comme l'épicentre du prochain désastre dans un monde sujet aux crises.

Je reste convaincu que cette crainte est exagérée et que l'Empire du Milieu dispose de la stratégie, des ressources et de la volonté nécessaire pour se transformer en une société de consommation basée sur les services, capable de déjouer les grosses difficultés cycliques. Mais je reconnais que mon opinion est minoritaire. 

A titre d'exemple le secrétaire américain au Trésor Jacob J. Lew s'en tient à l'idée quelle que peu étrange selon laquelle les USA "ne peuvent être le seul moteur économique de la planète". Mais ils ne le sont plus : cette année la contribution de la Chine à la croissance mondiale devrait être quatre fois supérieure à celle des USA. Il semble que Lew envisage le pire pour la Chine dans son appréciation de l'économie mondiale.

Que se passerait-il si les sombres prévisions sur les perspectives de l'économie chinoise se révélaient exactes, si son économie s'effondrait - avec un taux de croissance en chute libre, peut-être même négatif, ainsi que c'est souvent le cas dans les économies en crise ? En raison de l'inquiétude suscitée par l'économie chinoise, il est intéressant d'examiner en détail ce scénario.