kenya flooding school TONY KARUMBA/AFP/Getty Images

Il faut investir de toute urgence, mieux et plus dans le capital humain

WASHINGTON, DC – Depuis 75 ans, la Banque mondiale est en première ligne dans l'aide au développement. Elle aide les pays les plus pauvres et les plus vulnérables à faire des investissements judicieux pour préparer leurs citoyens à l'avenir, notamment dans le domaine des infrastructures, de la santé, de l'éducation, de l'emploi et de l'accès aux marchés. Depuis quelques années, elle investit aussi des domaines cruciaux pour l'avenir de la planète, qu'il s'agisse de la lutte contre le réchauffement climatique ou de l'utilisation de la technologie au service des plus pauvres.

Partout où je voyage - du Rwanda à la Zambie, de l'Indonésie à la Bulgarie, mon pays natal - je vois l'apport de la technologie dans la vie des populations. Cet apport saute aux yeux, qu'il s'agisse de systèmes de paiement électronique ou de l'émergence d'emplois indépendants reposant sur Internet.

La technologie améliore la vie de millions de personnes à travers le monde, mais elle change la nature du travail. Notre Rapport sur le développement dans le monde 2019 est consacré à la manière dont l'innovation change ou supprime des emplois existants et en crée de nouveaux. Cela soulève quelques questions difficiles : Quels seront les emplois de demain ? Comment les travailleurs réaliseront-ils leur potentiel dans un monde de plus en plus complexe ?

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/hbK2HMU/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.