mobile banking india digital id NOAH SEELAM/AFP/Getty Images

Pour l’identité numérique

MUMBAI / SAN FRANCISCO – Plus de quatre milliards de personnes dans le monde sont connectées à Internet, passant en moyenne six heures par jour sur des appareils reliés au réseau ou sur des services en ligne. En Thaïlande et aux Philippines, le temps d’utilisation moyen quotidien est de neuf heures et demie ; aux États-Unis, 26% de la population sont « presque constamment » connectés et l’on prévoit qu’un milliard de personnes supplémentaires rejoindront d’ici 2022 les rangs des utilisateurs d’Internet. Mais tandis que nous entrons dans l’ère numérique, les difficultés de naviguer en sécurité, efficacement et en son nom propre se font plus nettement sentir. Une solution prometteuse est d’ores et déjà mise en œuvre dans certains pays : l’identité numérique.

Les arguments en faveur de la « carte d’identité numérique » – équivalent électronique du document physique – sont convaincants. Pour commencer, la plupart des utilisateurs d’Internet sont incapables de conserver la     mémoire de leur empreinte numérique et éprouvent des difficultés à s’enregistrer, à s’authentifier et à gérer leurs comptes en ligne. En moyenne, 90 comptes en ligne sont liés à chaque adresse courriel, et ce nombre double tous les cinq ans. Il ne faut donc pas s’étonner que 25 % des usagers oublient au moins un mot de passe par jour, ni qu’un tiers de tous les appels passés aux centres de renseignements des banques concernent la réactualisation de mots de passe erronés ou oubliés.

Soigneusement conçue, la carte d’identité numérique peut aussi constituer une défense contre le piratage des données accumulées par les sites de vente en ligne, une éventualité qui ne cesse d’inquiéter des consommateurs de plus en plus de nombreux. Aux cours des deux derniers mois, la chaîne hôtelière Marriott et le site collaboratif Quora ont révélé avoir été victimes d’intrusions, qui mettent en péril les informations personnelles de centaines de millions d’utilisateurs. La portée et la sophistication des piratages s’accroissent chaque jour ; le renforcement de la sécurité apparaît donc comme une évidence.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/p6XKGjW/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.