L’Importance de M. Wolfensohn

À la fin de ce mois-ci, James Wolfensohn quittera sont poste à la tête de la Banque mondiale après 10 années de service. Bien qu’il reste encore beaucoup à faire et à consolider, ses réalisations à la tête de la communauté internationale pour le développement sont remarquables et offrent une solide fondation pour le prolongement de ces actions.

La contribution la plus importante de M. Wolfensohn fut peut-être d’avoir clarifié la mission de la Banque : promouvoir la croissance et éradiquer la pauvreté dans le monde en développement, tout en reconnaissant l’importance massive de la tâche à accomplir et le caractère inadapté des approches précédentes.

On pensait, à une certaine époque, qu’il suffisait de fournir des capitaux aux pays en développement souffrant d’un manque de capitaux, puisque c’était ce qui les différenciait des pays développés. En fait, cette perspective fut le fondement de bien des rationalisations de la Banque mondiale : si le problème venait du manque de capitaux, alors il suffisait à la Banque de jouer un rôle clé dans la solution.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/sKt7cla/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.