buruma187_y FRANCOIS MORIPOOLAFP via Getty Images_macron FRANCOIS MORI/POOL/AFP via Getty Images

Pourquoi Marcon est-il haï ?

NEW YORK – La France n’est pas les États-Unis. Nombre de personnes de gauche, dont je suis, se sont inquiétées que Marine Le Pen puisse pourtant accéder à la présidence française de la même façon que Donald Trump avait triomphé de Hillary Clinton en 2016 : la répugnance, voire la haine, envers le candidat le plus à gauche pouvait permettre au populiste d’extrême droite de l’emporter sur le fil.

Heureusement, les gens qui n’aiment pas Emmanuel Macron furent suffisamment nombreux à glisser dans l’urne un bulletin pour lui en se bouchant le nez lors du second tour pour faire barrage à Le Pen. Quitte à choisir entre le choléra et la peste, le premier, ont affirmé de nombreux électeurs, représentait de loin la meilleure option. Macron l’a lui-même reconnu, en retour, dans son discours après sa victoire : « Je sais […] que nombre de nos compatriotes ont voté ce jour pour moi non pour soutenir les idées que le porte, mais pour faire barrage à celles de l’extrême droite. […] Et je veux ici les remercier, et leur dire que j’ai conscience que ce vote m’oblige. »

Mais le fait que 41,5 % des suffrages exprimés se sont portés sur Le Pen, une candidate qui représente un courant profondément réactionnaire, nativiste et illibéral dans la vie politique française, est suffisamment préoccupant. Pourquoi, alors, tant de gens haïssent-ils Macron ?

To continue reading, register now.

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

or

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

https://prosyn.org/l57v4k6fr