12

Pourquoi les économistes n’ont-ils pas anticipé la crise ?

CHICAGO – Au plus fort de la crise financière, la Reine d’Angleterre posât une question simple à mes amis de la London School of Economics, mais pour laquelle il n’y a pas de réponse simple : pourquoi les économistes n’ont-ils pas su prévoir la crise ?  

Il existe plusieurs réponses à cette interrogation. L’une d’elle est que les économistes manquaient de modèles pour expliquer les comportements qui ont conduit à la crise. Une autre est que les économistes étaient aveuglés par une idéologie selon laquelle un marché libre et sans entrave ne pouvait pas faire de mal. Enfin, une réponse qui gagne du terrain est que le système a soudoyé les économistes pour qu’ils se taisent.

La vérité est ailleurs selon moi.

Il n’est pas vrai que nous, universitaires, n’avions pas de modèles utiles pour expliquer ce qui s’est passé. Si vous estimez que la crise a été provoquée par une pénurie de liquidité, nous avions nombre de modèles pour analyser les pénuries de liquidités et leurs effets sur les institutions financières. Si vous estimez que la responsabilité en incombe aux banquiers avides et aux investisseurs irréfléchis, bercés par la promesse d’un sauvetage du gouvernement, ou à un marché rendu fou par une irrationnelle exubérance, nous avions étudié tout cela aussi, de manière très détaillée.