0

Pour venir à bout de la corruption

La corruption mine la qualité de la vie des gens dans le monde entier, et pas seulement dans les pays pauvres. Les USA connaissent actuellement plusieurs scandales liés à la corruption. Même l'Agence fédérale chargée d'intervenir en cas de catastrophe naturelle ou d'origine homme, était dirigé par des affidés politiques incompétents et non par des professionnels. Quand le cyclone Katrina a frappé la Louisiane, cette incompétence a eu des conséquences fatales.

Toute société a besoin d'un gouvernement efficace qui assume la responsabilité de services publics et des infrastructures vitales. C'est pourquoi les gouvernements sont investis de pouvoirs qui leurs sont propres, notamment dans le domaine du maintien de l'ordre et de la justice. Mais il est facile d'abuser de ces pouvoirs. Comment avoir des gouvernements tout à la fois respectueux de la loi et suffisamment forts ?

Tant en théorie qu'en pratique, la meilleure solution consiste à trouver un système qui oblige les gouvernements à rendre des comptes à leur peuple. Les élections sont l'un de ces moyens, bien que le financement des campagnes électorales puisse lui-même être source de corruption. Partout, les politiciens échangent des faveurs contre l'argent qui leur est nécessaire pour remporter les élections, et ils utilisent souvent cet argent pour acheter les voix des populations misérables.

Une réglementation électorale et des procédures claires vont dans le sens de la transparence, mais entre deux élections, c'est à la société au sens large d'exercer un contrôle. Les chaînes de télévision, les radios et les journaux indépendants, de même que les églises, les organisations professionnelles et d'autres groupes à l'intérieur de la société civile constituent un rempart contre le despotisme.