Que veut l'Amérique ?

Lorsque les dirigeants des nations les plus riches du monde se rassembleront à Evian, en France, une question sans réponse dominera le devant de la scène : que veut l'Amérique dans le monde ? Il peut être utile à ce stade de souligner les principes et les idées qui guident la politique extérieure américaine.

Tout d'abord, l'incohérence n'est pas un vice. En effet, en politique extérieure, l'incohérence est souvent une vertu. Je ne parle pas de principes, mais de politique. Les Etats-Unis n'observent pas une approche " une seule taille pour tous " envers le monde. Ce qui s'est passé en Irak ne doit pas être surinterprété comme un modèle rigide de la politique américaine envers les pays qui font appel à des armes de destruction massive, qui soutiennent le terrorisme ou refusent la liberté à leurs citoyens.

En Irak, les Etats-Unis ont utilisé la force en dernier recours contre un pays ayant un lourd passé d'agressions, et après qu'un fort consensus international se soit développé sur les actions que devait entreprendre l'Irak. Différentes politiques, adaptées aux réalités locales, régionales et internationales, devront être mises en oeuvre pour répondre aux défis posés par la Corée du Nord, l'Iran, la Syrie, et bien d'autres pays.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/ZR0Uor5/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.