0

Par quoi peut-on remplacer le dollar?

BERKELEY - Depuis plus d'un demi-siècle, le dollar américain a été non seulement la devise américaine, mais aussi la devise mondiale. Il a été l'unité dominante utilisée dans les transactions transfrontalières ainsi que l'actif principal détenu comme réserve par les banques centrales et les gouvernements.

Mais, déjà avant le récent imbroglio de la dette plafond, le dollar avait commencé à perdre de son lustre. Sa part dans les réserves de change identifiées des banques centrales, par exemple, avait chuté à un peu plus de 60%, contre 70% il y a une décennie.

L'explication est simple : les États-Unis  ne dominent plus l'économie mondiale comme par le passé. Il est logique que le système monétaire international doive suivre l'économie mondiale et soit donc davantage multipolaire. Tout comme les États-Unis  doivent à présent partager la scène avec d'autres économies du monde, le dollar devra faire place à d'autres devises internationales.

Dans mon dernier livre, Exorbitant Privilege: The Rise and Fall of the Dollar, j'ai décrit un avenir dans lequel le dollar et l'euro seraient les devises dominantes mondiales. Et, scrutant le déroulement sur plus de dix ans,  j'ai prévu un rôle international potentiel pour le renminbi chinois.