Paul Lachine

Par quoi peut-on remplacer le dollar?

BERKELEY - Depuis plus d'un demi-siècle, le dollar américain a été non seulement la devise américaine, mais aussi la devise mondiale. Il a été l'unité dominante utilisée dans les transactions transfrontalières ainsi que l'actif principal détenu comme réserve par les banques centrales et les gouvernements.

Mais, déjà avant le récent imbroglio de la dette plafond, le dollar avait commencé à perdre de son lustre. Sa part dans les réserves de change identifiées des banques centrales, par exemple, avait chuté à un peu plus de 60%, contre 70% il y a une décennie.

L'explication est simple : les États-Unis  ne dominent plus l'économie mondiale comme par le passé. Il est logique que le système monétaire international doive suivre l'économie mondiale et soit donc davantage multipolaire. Tout comme les États-Unis  doivent à présent partager la scène avec d'autres économies du monde, le dollar devra faire place à d'autres devises internationales.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/1SAZ9qK/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.