pavlova1_pishitGetty Images_womanbusinessleader pishit/Getty Images

Cherchez la femme !

LUXEMBOURG – Les sociétés d'investissement en capital-risque sont très majoritairement dirigées par des hommes, mais pour réussir elles ont tout intérêt à investir dans les entreprises dirigées par une femme.

Procéder ainsi simplifierait radicalement les décisions complexes d'investissement en capital-risque. Aux USA les gestionnaires des sociétés de capital-risque sont à 91% des hommes, ils tendent à négliger les entreprises dirigées par des femmes.

Or un financement adéquat de ces entreprises est indispensable, notamment en Europe, pour doper l'innovation. Chaque année un nombre élevé de femmes quittent leur emploi dans le secteur des nouvelles technologies de l'information. Au niveau de l'UE, il en résulte une perte de productivité qui atteint quelques 16,2 milliards d'euros. Bien que constituant 52% de la population de l'Europe, les femmes ne représentent que 34% des travailleurs indépendants au sein de l'UE et 30% des entrepreneurs de start-up. Pire encore, en 2017 seulement 10% du capital-risque investi en Europe était destiné aux entreprises du secteur des nouvelles communications dirigées par des femmes.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/I7GcZMtfr