Moscow protest against sanctions Anadolu Agency/Getty Images

Des sanctions et des risques que pourrait courir le dollar

CAMBRIDGE – Comment les États-Unis peuvent-ils répondre aux attaques informatiques de puissances étrangères ou de groupes parrainés par celles-ci ? La question s’est posée au président Barack Obama après qu’on a affirmé que des pirates russes s’était invités dans le récent cycle électoral. Mais il ne s’agit pas seulement de la Russie et d’Obama. Le président élu, Donald Trump, sera confronté au même problème. Et les choix qui s’offrent à lui ne sont pas non plus très enthousiasmants.

Mettre au pilori n’est guère satisfaisant, car les pirates informatiques sont assez insensibles à la stigmatisation. De la même façon, les poursuites judiciaires – une mesure qui fut prise contre des pirates chinois – ne mèneront probablement à aucune comparution devant un tribunal. Le vice-président des États-Unis Joseph Biden a mis sur la table une possible contre-attaque contre les réseaux informatiques russes, mais c’est risquer l’escalade, et céder sur le terrain de la morale.

Les sanctions économiques peuvent sembler une manière simple et peu onéreuse de marquer sa désapprobation à l’égard des actions de piratage informatique lancées depuis l’étranger. Pour ce qui concerne la Russie, les sanctions existantes contre les principales banques russes et contre les plus proches associés du président russe Vladimir Poutine pourraient être renforcées. Mais un recours trop fréquent aux sanctions pourrait être lourd de conséquences et amoindrir en fin de compte le rôle joué par le dollar dans l’économie mondiale.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/rN7mOGc/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.