fischer174_cbies_getty images_transatlantic relationship cbies/Getty Images

Dernier rappel pour une alliance transatlantique

BERLIN – Un grand nombre d'Américains ont déjà voté et bien d'autres vont bientôt se rendre aux urnes à l'occasion du plus grand rendez-vous politique mondial de l'année. Les élections présidentielles de 2020 sont un moment fatidique à plus d'un titre, non seulement pour la démocratie américaine, mais également pour l'alliance transatlantique et pour l'avenir de l'Occident.

Si Donald Trump est réélu, l'alliance transatlantique risque de ne pas survivre aux quatre prochaines années et l'Occident risque de perdre une grande part de ce qui lui confère son sens et son unité. Cela représenterait une véritable catastrophe dans une année déjà catastrophique.

Heureusement Joe Biden, l'adversaire Démocrate de Trump, maintient son avance dans les sondages d'opinion, ce qui veut dire qu'il y aura peut-être une occasion de ranimer l'Occident en tant qu'acteur sur la scène géopolitique. Reste à savoir à quoi pourrait ressembler une relation transatlantique post-Trump. Un retour pur et simple à l'ère pré-Trump n'est pas envisageable. Trop de choses ont changé sur les deux rives de l'Atlantique ces dernières années, notamment les acteurs politiques.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/3uk6wMbfr