US Army Oli Scarff/Getty Images

Les Bases de la stabilité dans le Pacifique

WASHINGTON, DC – J’achève ce mois-ci une tournée de deux semaines en six étapes dans le Pacifique, qui a commencé par une visite à la 25e division d’infanterie de l’armée de terre des États-Unis cantonnée à Hawaï. Parfait point de départ pour ce voyage, rappelant, s’il est besoin, le rôle central de l’armée de terre des États-Unis dans l’architecture de la sécurité de la zone Pacifique.

La 25e division d’infanterie qui s’est gagné dans ses premières années d’existence le surnom d’« Éclair des Tropiques », fête cet automne son soixante-quinzième anniversaire. Les hommes et les femmes qui y sont incorporés – à l’instar, bien sûr, de tous les soldats de la région Asie-Pacifique – ont œuvré au cours du siècle dernier à garantir la stabilité régionale. Depuis le rééquilibrage stratégique des États-Unis vers l’Asie, décidé par le président Obama, leur part est plus importante encore.

Aujourd’hui, l’armée de terre des États-Unis est également sollicitée hors de la région. Elle est en première ligne dans la campagne de la coalition emmenée par les États-Unis contre le soi-disant État islamique, mais aussi dans les missions de soutien à la population afghane.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/iW2KsXx/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.