oni1_y FABRICE COFFRINIAFP via Getty Images_health for all Fabrice Coffrini/AFP via Getty Images

Un plan Marshall pour la santé planétaire

CAMBRIDGE – La pandémie du Covid-19 a provoqué une prise de conscience accrue des graves lacunes inhérentes à nos infrastructures urbaines et souligné le peu d’attention que nous avons porté à la manière dont la santé humaine, les systèmes naturels et les milieux bâtis interagissent pour déterminer la santé planétaire. Il est désormais évident que notre système économique aggrave l’insécurité alimentaire, que nos villes privilégient la circulation motorisée au détriment de l’exercice physique et que nos logements accroissent le risque de transmission de maladies. Nous pouvons, et devons, faire mieux, en lançant un nouveau et audacieux programme d’investissements en faveur de la santé planétaire.

L’accent quasi-universel mis sur la santé après l’émergence de la pandémie offre l’occasion de mobiliser tous les secteurs de la société en vue de l’adoption d’approches proactives pour un bien-être inclusif. La mise en place de systèmes de santé résilients et durables sera à cet égard essentielle, en particulier dans les villes et dans le cadre des programmes de développement urbain.

L’incapacité à tenir pleinement compte des implications négatives des milieux bâtis actuels représente au mieux une occasion ratée d’avoir des communautés en bonne santé. Au pire, elle contribue activement au risque d’émergence et de transmission de maladies. Au Royaume-Uni, par exemple, le taux de mortalité plus élevé du au Covid-19 parmi les personnes pauvres a mis en évidence le manque de vision de politiques du logement qui n’ont pas donné un rôle central aux considérations sanitaires et écologiques.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/Av9ETSufr