US President Donald Trump gives his first State of the Union address Samuel Corum/Anadolu Agency/Getty Images

Donald Trump joue pour perdre

BERKELEY – L’Amérique est aujourd’hui gouvernée par un président très différent des précédents. Ce qui distingue Donald Trump de ses prédécesseurs, ce n’est pas seulement son tempérament et son ignorance généralisée, mais également son approche de l’exercice de la politique.

Songeons tout d’abord à Bill Clinton, qui comme Trump a été élu en 1992 sans avoir réuni une majorité d’électeurs. Une fois au pouvoir, Clinton a su plaire à la gauche en défendant des projets de loi de santé et de relance budgétaire (dans les deux cas sans succès), mais aussi au centre dans le cadre d’un projet de loi de réduction du déficit, pour dynamiser la croissance. Il a également contenté le centre-droit en concluant l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), qui avait été élaboré sous le mandat de ses prédécesseurs républicains, ainsi qu’en adoptant une importante loi en matière criminelle. Clinton a par ailleurs renouvelé le mandat du pilier conservateur Alan Greenspan à la présidence de la Réserve fédérale américaine.

Via cette stratégie de « triangulation », Clinton entendait accomplir trois choses : mettre en œuvre des mesures politiques visant à répondre efficacement aux problèmes du pays, convaincre les électeurs qui n’avaient pas voté pour lui qu’il veillait bel et bien sur leurs intérêts, et conserver intacte son propre électorat.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/kd5BnF7/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.