african women Patrick Meinhardt/ZumaPress

Le droit coutumier à la traîne en matière de droits des femmes

SEATTLE – L’un des défis majeurs auquel la plupart des femmes sont confrontées à travers le monde réside dans l’écart qui oppose d’une part les droits dont elles devraient en principe jouir en vertu de la loi, et d’autre part leur capacité à exercer effectivement ces droits. Bien que les différentes Constitutions nationales tendent de plus en plus à garantir l’égalité des sexes, beaucoup d’entre elles reconnaissent également l’autorité d’un certain nombre de systèmes juridiques parallèles, fondés sur l’appartenance culturelle, religieuse ou ethnique. Tant il est vrai que dans bien des régions du monde, la loi échoue malheureusement à s’adapter au rythme des évolutions de notre époque.

Fort heureusement, les organismes internationaux de défense des droits de l’Homme prennent actuellement conscience de cette distorsion. En 1999 et 2000, deux jeunes artisanes tanzaniennes, mariées à l’adolescence et veuves à la vingtaine, avec quatre enfants à charge, ont été dépossédées de leur maison sur la base des règles coutumières de leur groupe ethnique en matière de succession. Ces lois coutumières confèrent aux membres familiaux de sexe masculin une revendication des biens du défunt plus importante qu’aux membres féminins de la famille, n’accordant généralement aucun droit de revendication aux épouses, de même que les filles du défunt se font envoyer promener. Dans ces deux affaires tanzaniennes, les tribunaux locaux ont considéré que les biens que l’épouse avait partagés avec son mari, y compris certains biens achetés grâce aux fruits du travail de l’épouse, devaient revenir au beau-frère de celle-ci.

Les deux veuves se sont ainsi retrouvées à la rue, accompagnées de leurs enfants. Elles ont cependant choisi de s’opposer à cette décision judiciaire de dépossession. Avec l’aide du Centre tanzanien d’aide juridique pour les femmes, ainsi que de la Clinique internationale des droits de la femme de l’Université de Georgetown – dont j’ai été directrice – elles ont fait front contre la décision du Haut tribunal de Tanzanie. En 2006, le Haut tribunal a considéré que les lois coutumières relatives aux successions s’avéraient « discriminatoires à bien des égards », refusant toutefois de s’y attaquer, estimant qu’une telle démarche reviendrait à « ouvrir une véritable boîte de Pandore, dans la mesure où les coutumes a priori discriminatoires de nos 120 tribus » se trouveraient juridiquement remises en question.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/p3bNKrz/fr;

Handpicked to read next

  1. China corruption Isaac Lawrence/Getty Images

    The Next Battle in China’s War on Corruption

    • Chinese President Xi Jinping knows well the threat that corruption poses to the authority of the Communist Party of China and the state it controls. 
    • But moving beyond Xi's anti-corruption purge to build robust and lasting anti-graft institutions will not be easy, owing to enduring opportunities for bureaucratic capture.
  2. Italy unemployed demonstration SalvatoreEsposito/Barcroftimages / Barcroft Media via Getty Images

    Putting Europe’s Long-Term Unemployed Back to Work

    Across the European Union, millions of people who are willing and able to work have been unemployed for a year or longer, at great cost to social cohesion and political stability. If the EU is serious about stopping the rise of populism, it will need to do more to ensure that labor markets are working for everyone.

  3. Latin America market Federico Parra/Getty Images

    A Belt and Road for the Americas?

    In a time of global uncertainty, a vision of “made in the Americas” prosperity provides a unifying agenda for the continent. If implemented, the US could reassert its historical leadership among a group of countries that share its fundamental values, as well as an interest in inclusive economic growth and rising living standards.

  4. Startup office Mladlen Antonov/Getty Images

    How Best to Promote Research and Development

    Clearly, there is something appealing about a start-up-based innovation strategy: it feels democratic, accessible, and so California. But it is definitely not the only way to boost research and development, or even the main way, and it is certainly not the way most major innovations in the US came about during the twentieth century.

  5. Trump Trade speech Bill Pugliano/Getty Images .

    Preparing for the Trump Trade Wars

    In the first 11 months of his presidency, Donald Trump has failed to back up his words – or tweets – with action on a variety of fronts. But the rest of the world's governments, and particularly those in Asia and Europe, would be mistaken to assume that he won't follow through on his promised "America First" trade agenda.