Santiago de Cuba Roberto Machado Noa/Getty Images

La lutte pour la santé des océans

NEW YORK – Les océans évoluent, mais pas dans la bonne direction. Des preuves scientifiques bien établies montrent qu’ils se vident de leur biomasse, se réchauffent et s’acidifient, ce qui fait subir d’énormes pressions à la vie marine. Il y a pourtant de bonnes nouvelles : les données recueillies indiquent que les océans sont capables de se régénérer ; et la communauté internationale vient de se mettre d’accord sur les moyens pour y arriver.

L’objectif de développement durable pour l’océan (ODD 14) a été adopté par les dirigeants mondiaux en septembre 2015 dans le cadre du Programme du développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies. Il comporte des objectifs cruciaux, tels que la lutte contre l’acidification des océans, la protection des habitats et des espèces, la réduction substantielle de la pollution et l’abolition de la pêche illégale et des subventions qui entraîne une surexploitation des pêcheries.

À la longue, l’ODD 14 promet de protéger les océans et d’assurer une utilisation pérenne des ressources marines. Mais il ne peut se réaliser qu’en adoptant sans tarder des mesures audacieuses, étayées par la solidarité entre les États, les citoyens et les entreprises.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/tua8PZo/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.