zizek6_DANIEL LEALAFP via Getty Images_ukrainefarm Daniel Leal/AFP via Getty Images

Entre libéralisme occidental et impérialisme russe, la double colonisation de l'Ukraine

LJUBLJANA – Comme chacun sait, avant de devenir président de l'Ukraine pour de bon, Volodymyr Zelensky jouait ce rôle dans une série télévisée intitulée Serviteur du peuple ! Au vu de ce paradoxe, beaucoup de gens ne l'ont pas pris au sérieux (comme si un président qui travaillait précédemment pour le KGB était préférable). Or l'histoire que raconte cette série est relativement peu connue.

Zelensky y tenait le rôle de Goloborodko, un prof de lycée filmé discrètement par ses élèves lorsqu'il se lance dans une diatribe contre la corruption. Ils partagent ensuite leur vidéo sur Internet où elle devient virale et signent pour qu'il se présente à l'élection présidentielle. Ayant involontairement touché à la grande frustration ressentie par la population en raison de la corruption, Goloborodko remporte l'élection, fait un apprentissage corsé de sa nouvelle fonction, et confronte finalement l'oligarchie du pays.

La série donne une image appropriée de Ukraine. De tous les pays post-communistes d'Europe de l'Est, elle est celui qui a été le plus durement touché par la thérapie de choc des années 1990 (privatisation à marche forcée et réformes du marché de grande ampleur). Depuis l'indépendance il y a une trentaine d'années, le revenu de la population est inférieur à son niveau des années 1990. Pendant toute cette période la corruption était endémique et les tribunaux étaient une mascarade.

To continue reading, register now.

Subscribe now for unlimited access to everything PS has to offer.

Subscribe

As a registered user, you can enjoy more PS content every month – for free.

Register

https://prosyn.org/TYxp26Ofr