British farm in Devon Phil Clarke Hill/Getty Images

Brexit : une opportunité pour l’agriculture britannique ?

OXFORD – La sortie du Royaume-Uni hors de l’Union européenne implique à l’évidence de nombreux risques. Pour autant, si les responsables politiques et dirigeants d’entreprise britanniques ne se trompent pas, cette sortie représente également une formidable opportunité : la possibilité de bâtir un secteur agricole plus sûr, plus écologique, plus efficace et plus innovant. Si le Royaume-Uni parvient à saisir cette opportunité, il se pourrait même que l’UE, les États-Unis et d’autres économies présentant un secteur agricole extrêmement protégé lui emboîtent le pas.

À l’heure actuelle, plusieurs pans importants de l’agriculture britannique se trouvent verrouillés par la Politique agricole commune (PAC) de l’UE, à laquelle beaucoup reprochent d’orienter le secteur vers des pratiques plus étendues en superficie, plus industrielles et plus dommageables sur le plan environnemental, et notamment d’échouer à soutenir la diversité des exploitations agricoles, ainsi que de canaliser les paiements en direction des propriétaires terriens britanniques les plus fortunés. Une enquête de 2005 a révélé que les 3 milliards £ (3,9 milliards $) de subventions perçues par le Royaume-Uni de la part de la PAC avaient été principalement versés à de grandes sociétés agroalimentaires telles que Nestlé, Cadbury et Kraft.

Aux dires des partisans du Brexit, une fois libérée d’une PAC défaillante, le Royaume-Uni sera en capacité de bâtir un secteur agricole plus compétitif, satisfaisant davantage aux intérêts des travailleurs du monde agricole, notamment grâce à une moindre dépendance à l’égard de subventions faussées. Ce n’est pas impossible qu’ils aient raison. En Nouvelle-Zélande, la suppression des subventions opérées en 1984 a en effet contribué à catalyser l’innovation et la diversification dans le secteur agricole, qui est aujourd’hui le moteur de la croissance économique néo-zélandaise.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/e4r7LXX/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.