Le procès de Timoshenko et l’avenir de l’Ukraine

STOCKHOLM – Il ne fait presque aucun doute que le spectacle embarrassant du procès de l’ancienne Premier ministre Ioulia Timoshenko – et de sa récente arrestation pour outrage pendant la procédure – nuira profondément à son pays. Et il ne fait presque aucun doute que la voie sur laquelle s’engagera l’Ukraine sera déterminante pour l’avenir de l’Europe.

La révolution Orange de l’Ukraine en 2004 avait éveillé l’espoir d’une nouvelle vague de réformes démocratiques dans les pays à l’est de l’Union Européenne – une période de révolutions dites « des couleurs ». Rapidement, cependant, ces forces qui craignaient de perdre le pouvoir dans cette vaste et importante région ont entamé une contre-offensive déterminée.

L’Ukraine a néanmoins continué de tituber dans le sens de l’Europe, préservant une grande part des gains acquis en 2004. Le retour du président Viktor Yanukovich en 2010 fut essentiellement le résultat d’une élection libre et équitable.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/Satigy4/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.