Vingt-cinq années de VIH/SIDA

Il y a maintenant un quart de siècle que le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA) a été identifié. Les connaissances obtenues à ce jour sont stupéfiantes, et le rythme auquel la recherche fondamentale débouche sur des traitements capables de sauver des vies est sans précédent.

On a découvert le virus HIV, responsable du SIDA, puis expliqué sa pathogenèse, son histoire naturelle et son épidémiologie, on a développé un test de dépistage sanguin et mis au point des médicaments antirétroviraux. En 1996, l’approbation du premier des antiprotéases a permis l’adoption d’une combinaison de médicaments connue sous le nom de traitement antirétroviral hautement actif ou HAART, qui a profondément transformé la qualité de vie des séropositifs et allongé leur espérance de vie.

Les médicaments antirétroviraux administrés aux femmes enceintes séropositives et aux nouveaux-nés ont donné d’excellents résultats pour la prévention de la transmission mère-enfant du VIH. Depuis l’introduction de ces traitements, au moins trois millions d’années de vie ont été sauvées rien qu’aux Etats-Unis. Nous disposons maintenant de plus d’une vingtaine de médicaments et de traitements approuvés, et bon nombre de médicaments de la prochaine génération sont en cours de conception et d’essais cliniques.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/1CgeShm/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.