La transformation de la Turquie

L’élection de Abdullah Gül comme onzième président de la Turquie est un point tournant dans l’histoire du pays.

En juillet dernier, le parti de la justice et du développement (AKP), au pouvoir – conservateur au plan religieux mais libéral au plan économique – a remporté haut la main les élections législatives anticipées convoquées en raison de l’hostilité des militaires face à la candidature de Gül à la présidence. Cette victoire électorale, combinée à l’élection de Gül, confirme l’émergence de l’AKP comme le parti du réalignement et le fait que les Turcs, malgré une pouss

u233ée de nationalisme xénophobe, souhaitent intégrer l’Union européenne.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/Cni1s79/fr;