Anadolu Agency/Getty Images

L'arme secrète de la démocratie turque

OXFORD – Bien qu'ayant échoué, la récente tentative de coup d'État en Turquie souligne la vulnérabilité persistante du pays face aux risques de prise de pouvoir par la force militaire. Mais elle révèle également l'émergence d'une force nouvelle – et extrêmement puissante – que les États voisins de la Turquie auraient eux aussi tout intérêt à cultiver : l'apparition d'une classe moyenne forte, déterminée et capable de se mobiliser face aux menaces extrémistes. La question est désormais de savoir si la Turquie du président Recep Tayyip Erdoğan cherchera ou non à soutenir cet élan. Quant au Moyen-Orient dans son ensemble, la problématique consiste à savoir comment bâtir une classe moyenne susceptible de préserver la stabilité.

Lorsqu'une foule de citoyens est descendue dans les rues d'Istanbul au milieu de la nuit, déterminée à repousser les auteurs de la tentative de coup d'État, le peuple a démontré avec force sa capacité à agir de manière collective – une énergie à laquelle devrait s'intéresser n'importe quel dirigeant politique, notamment lorsque sa sa volonté consiste à développer son pays. Les analyses formulées autour du coup d'État avorté ont tendance à se focaliser sur les rivalités au sein de l'élite turque, ainsi que sur les échecs d'Erdoğan (qui sont incontestablement nombreux). En revanche, peu de choses ont été dites sur les changements structurels apparus au sein de l'économie politique de la Turquie, qui ont été favorables aux classes moyennes du pays, lesquelles constituent la base électorale du parti d'Erdoğan, Justice et Développement (AKP).

Au cours des vingt dernières années, la Turquie a accompli de remarquables avancées sur le plan économique, en parvenant à passer du statut d'homme malade de l'Europe à celui d'économie parmi les plus dynamiques du continent, et à se démarquer comme le nouveau centre de gravité des échanges commerciaux au Moyen-Orient. Investissements en infrastructures, soutien aux PME, expansion du commerce régionale, et développement du secteur touristique ont été essentiels à cette transformation.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/BsQAuow/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.