Spencer Platt/Getty Images

Trump, un danger pour l'économie mondiale

NEW-YORK – Comparons la situation de l'économie mondiale d'aujourd'hui à ce qu'elle était il y a un an. En 2017 elle était en expansion avec un taux de croissance à la hausse, aussi bien dans les pays avancés et dans les pays émergents. Malgré une croissance forte, l'inflation restait faible, voire baissait, même aux USA où le marché des biens et le marché du travail étaient sous tension.

La simultanéité d'une croissance forte et d'une inflation inférieure à sa valeur cible a permis de prolonger une politique monétaire non orthodoxe dans la zone euro et au Japon, ou de ne l'abandonner que progressivement comme aux USA. La combinaison d'une croissance forte, d'une inflation faible et d'un crédit facile favorisait une relative stabilité des marchés. Et comme le rendement des obligations d'Etat était aussi très bas, le mimétisme des investisseurs a joué à fond, poussant à la hausse la valeur de nombreux actifs à risque.

Le rendement des actions américaines et mondiales étant élevé, les risques politiques et géopolitiques étaient sous contrôle. Pendant la première année de son mandat, les marchés ont accordé le bénéfice du doute au président Trump, les investisseurs se réjouissant des baisses d'impôt et de la déréglementation. Beaucoup de commentateurs sont allés jusqu'à proclamer qu'une ère de croissance forte et durable allait succéder à la décennie de "nouvelle médiocrité" et de stagnation séculaire.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To continue reading, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you are agreeing to our Terms and Conditions.

Log in

http://prosyn.org/UIjTSAy/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.