30

Donald le destructeur

WASHINGTON, DC – Probable futur candidat du Parti républicain à la présidentielle américaine de novembre prochain, Donald Trump n’a rien du républicain habituel. Les cadres et responsables élus du parti n’ont eu de cesse de le combattre pendant sa campagne, et sont encore nombreux à refuser de le soutenir. Et bien que Trump consente désormais à aligner certaines de ses propositions politiques avec les idées républicaines traditionnelles, le candidat a clairement l’intention de conserver cette identité qui fait de lui un être à part.

Le mélange idéologique qui en résulte consiste en trois axes : hostilité profonde à l’égard des immigrants, discours simpliste d’opposition au libre-échange, et sentiment d’extrême défiance vis-à-vis du gouvernement. Considéré isolément, n’importe lequel de ces aspects représente déjà un risque important. Mais pire encore, considérées de manière cumulée, ces conceptions menacent de porter un coup extrêmement violent à la prospérité américaine et mondiale, ainsi que d’affaiblir la sécurité nationale et internationale.

Trump est incontestablement l’aspirant président le plus hostile aux immigrants que l’Amérique ait jamais connu à l’époque moderne. Son idée première, sa principale formule d’accroche, consiste à « bâtir un mur » le long de la frontière sud des États-Unis, qui aurait pour effet de maintenir à l’écart les immigrants mexicains et latino-américains. Trump entend par ailleurs expulser 11 millions d’immigrés, et fermer la porte à tous les musulmans.

Telle est la recette du parfait État policier – contrôles d’identité, incursions policières chez l’habitant, incitation à la délation au sein des quartiers. Une recette qui s’avère par ailleurs fondamentalement contraire à l’esprit de l’Amérique, en ce sens qu’elle vient anéantir tout ce que le pays a accompli jusqu’à nos jours. Les États-Unis sont une nation d’immigrés – la meilleure au monde en termes d’intégration de nouveaux arrivants. Il suffit qu’une seule génération ait vécu dans le pays pour que plus personne ne s’interroge sur les origines de votre famille.