Trump in Europe Joe Raedle/Getty Images

Présidence Trump : une bonne chose pour l’Europe ?

OXFORD – Lors d’une récente conférence organisée en France, plusieurs intervenants européens ont surpris leurs invités américains en affirmant que la présidence Trump pourrait être une bonne chose pour l’Europe. Trump s’apprêtant à faire son retour en Europe à l’occasion du sommet du G20 de Hambourg, il peut être utile de se pencher sur cette hypothèse.

À bien des égards, la présidence Trump est un désastre pour l’Europe. Le président américain semble mépriser l’Union européenne. Froid dans sa relation avec la chancelière allemande Angela Merkel, Trump affiche son amitié avec le président autoritaire de la Turquie, et son admiration pour le président russe Vladimir Poutine.

Trump salue par ailleurs la sortie prochaine du Royaume-Uni hors de l’UE ; lors de sa première rencontre avec la Première ministre Theresa May, il aurait en effet déclaré avec enthousiasme : « Qui est le prochain sur la liste ? ». Enfin, Trump n’a que tardivement réaffirmé la portée de l’article 5 du traité de l’OTAN (qui prévoit un défense mutuelle), a fait sortir les États-Unis de l’accord de Paris sur le climat, qui est largement salué en Europe, et a réduit les fonds alloués par l’Amérique à l’ONU, organisation très importante aux yeux du Vieux Continent.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/UyyKHaX/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.