trump macron Chesnot/Getty Images

Trump, Macron et la misère du progressisme

DAVOS – On ne trouvera guère de progressiste occidental qui ne voie dans l’élection de Donald Trump un désastre pour l’Amérique ni ne salue dans celle d’Emmanuel Macron un espoir pour la société française. En réalité, ce pourrait être l’inverse, aussi hérétique que paraisse l’hypothèse.

La première chose qu’on doit se demander, c’est pourquoi les gens se sont lancés dans de violentes manifestations de rue à Paris et pas à Washington. J’ai été personnellement témoin des manifestations parisiennes, et l’odeur des gaz lacrymogènes sur les Champs-Élysées m’a rappelé les violences ethniques auxquelles j’avais assisté en 1964, à Singapour. Pourquoi les « gilets jaunes » manifestent-ils ? Pour beaucoup, du moins au début, parce qu’ils ne croient pas que Macron comprenne leur situation ni ne s’en soucie.

Macron tente de mettre en œuvre des réformes macro-économiques rationnelles. L’augmentation prévue de la taxe sur le diesel aurait réduit le déficit budgétaire de la France et contribué à restreindre ses émissions de dioxyde de carbone. On pouvait également espérer qu’une situation budgétaire consolidée redonnerait du crédit à la France et attirerait des investissements vers l’économie française, ce dont les 50 % les moins aisés de la population auraient par la suite perçu les avantages. Mais pour que les gens supportent des souffrances à court terme dans l’espoir de gains à long terme, il faut qu’ils aient confiance dans leurs dirigeants. Et Macron a semble-t-il perdu la confiance d’une bonne part de ces 50 % les moins favorisés.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

http://prosyn.org/unEgPq5/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.