Jerusalem Ahmad Gharabli/Getty Images

Le raisonnement de Trump sur Jérusalem et ses conséquences

NEW YORK – Cinquante ans se sont écoulés depuis la Guerre des Six jours, le conflit de juin 1967 qui, au même titre que d'autres événements, continue de définir l'impasse israélo-palestinienne. Après la fin des combats, Israël a pris le contrôle de toute la Cisjordanie, de Gaza et de Jérusalem, en plus de la péninsule de Sinaï et du Plateau du Golan.

À cette époque, le monde considérait alors ces résultats militaires comme provisoires. La Résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations Unies dont le fond allait devenir une solution diplomatique au problème des Palestiniens apatrides, a été adoptée à peu près cinq mois après la fin de la guerre. Mais comme cela est souvent le cas, ce qui a commencé comme une situation provisoire a duré.

C'est dans ce contexte que le Président Donald Trump a récemment déclaré que les États-Unis reconnaissaient Jérusalem comme la capitale d'Israël. Trump a énoncé que les États-Unis ne prenaient pas en ce sens une position sur le statut final de Jérusalem, notamment sur « les frontières spécifiques de la souveraineté israélienne ». Il a précisé que les États-Unis se montraient favorables à une solution à deux États si elle convenait aux deux camps. Il a choisi en outre de ne pas commencer à déménager réellement l'ambassade des États-Unis de Tel Aviv, bien qu'il ait pu choisir de simplement requalifier ce qui est à présent le consulat des États-Unis à Jérusalem.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To access our archive, please log in or register now and read two articles from our archive every month for free. For unlimited access to our archive, as well as to the unrivaled analysis of PS On Point, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/AywG7mi/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.