Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

eichengreen131_ChipSomodevillaGettyImages_trumptalkingpointyhand Chip Somodevilla/Getty Images

La Croix d’or de Trump

SINGAPOUR – Il y a maintenant des dizaines de tentatives de psychanalyse de la nomination de Judy Shelton à la Réserve fédérale par le président américain Donald Trump. Certains insistent sur la fidélité de Shelton en tant que conseillère au début de la campagne de Trump. D’autres soulignent sa conversion en une « adepte des faibles taux d'intérêt ».  D’autres encore mettent en évidence son plaidoyer en faveur de l’étalon-or pour protéger la politique monétaire américaine d'une Fed peu fiable.

Ces interprétations passent toutes à côté d’un élément important : Shelton est une promotrice des taux de change fixes. Sa croyance envers la vertu des taux fixe est de l’herbe aux chats pour une administration qui considère que la manipulation des devises est une menace pour mener à bien sa guerre commerciale.

L’équipe Trump veut comprimer le déficit commercial des États-Unis et améliorer la compétitivité des produits manufacturés nationaux en utilisant les tarifs pour augmenter le prix des marchandises importées. Mais un tarif de 10% compensé par une dépréciation de 10% des devises étrangères par rapport au dollar laisse les prix relatifs des importations américaines inchangés.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/soYguimfr;

Edit Newsletter Preferences