Fed chair Janet Yellen Chip Somodevilla/Getty Images

Qui veut déréguler la finance ?

LONDRES – Depuis qu'une porte tournante a été installée à l'entrée de l'aile ouest de la Maison Blanche, il est difficile de garder en mémoire les entrées et sorties dans les corridors du pouvoir de l'Amérique. Tout ce que l'on peut écrire sur le personnel qui entoure Trump et sa politique risque de ne plus être d'actualité avant même d'être publié.

Néanmoins, au moins pour l'instant, les principaux acteurs de la politique économique restent en place. Steve Mnuchin est encore secrétaire du Trésor et son nom n'a pas été mentionné au cours des dernières batailles pour le pouvoir. Gary Cohn est toujours président du Conseil économique national, même s'il se dit qu'il est en désaccord avec certaines déclarations du président sur des questions qui ne relèvent pas de l'économie. Et bien entendu Janet Yellen reste à la tête de la Fed (la Réserve fédérale) au moins jusqu'en février prochain.

Mais cette stabilité ne semble pas traduire une politique économique et financière bien définie, notamment en matière de régulation financière. Dans une interview des plus intéressantes parue récemment dans le Financial Times, Stanley Fischer, le vice-président de la Fed, souligne quelques désaccords fondamentaux.

To continue reading, please log in or enter your email address.

Registration is quick and easy and requires only your email address. If you already have an account with us, please log in. Or subscribe now for unlimited access.

required

Log in

http://prosyn.org/aYp9N0W/fr;