Donald Trump and Stephen Bannon Mandel Ngan/Getty Images

Bannon déballe tout

WASHINGTON, DC – Publié tout récemment, le livre sur Donald Trump et les dysfonctionnements de sa présidence (Fire and Fury: Inside the Trump White House) laisse une grande partie de Washington sous le choc. Malgré les menaces constitutionnellement douteuses formulées par la Maison-Blanche pour étouffer le livre, sa date de publication a été avancée de quatre jours. Les révélations de Fire and Fury sont pour certaines profondément inquiétantes, mais dans l’ensemble pas si surprenantes.

Si pour l’heure nul ne sait exactement comment Michael Wolff, auteur de l’ouvrage à controverse, a obtenu certaines de ses informations, on peut supposer qu’il a enregistré un grand nombre de ses entrevues, notamment celles qui fondent les longues conversations présentes dans le livre. Wolff est ainsi parvenu à recueillir les déclarations personnelles de hauts dirigeants concernant la manière dont fonctionne, ou ne fonctionne pas, la présidence Trump.

Seulement voilà, le livre ne nous apprend pour l’essentiel que ce que le Washington politique et journalistique sait déjà pertinemment : Trump n’a pas les compétences pour être président, et sa Maison-Blanche est un repaire à haut risque de conseillers inexpérimentés. La seule véritable surprise, c’est que davantage de catastrophes ne se soient pas produites – ou du moins pas encore.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/5qqcYt2/fr;

Handpicked to read next

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.