Year of rooster in Chengdu China VCG

Une possible riposte majeure de la part de la Chine

NEW HAVEN – L’administration du président américain Donald Trump commet une grave erreur de calcul en s’en prenant à la Chine. L’Amérique semble en effet décidée à imposer au pays une multitude de sanctions économiques et politiques – que ce soit en lui appliquant des droits de douane prohibitifs, en qualifiant la Chine de « manipulatrice monétaire », ou en se rapprochant de Taïwan au risque de balayer 40 ans d’une diplomatie organisée autour du fameux principe de la Chine unique.

Cette stratégie est vouée à se retourner contre les États-Unis. Elle repose en effet sur une conception erronée selon laquelle l’Amérique nouvelle, sûre de sa force, disposerait d’une marge de manœuvre totale face à sa prétendue rivale, et selon laquelle la réaction chinoise vaudrait tout juste la peine d’être prise en considération. Rien n’est cependant plus éloigné de la réalité.

L’Amérique se démarque certes comme l’un des plus grands marchés d’exportation de la Chine – et constitue ainsi un pilier majeur de son impressionnante trajectoire de développement prévue sur 35 ans. Privée du marché américain, la croissance économique chinoise se verrait asséner un coup violent.

To continue reading, please log in or enter your email address.

To read this article from our archive, please log in or register now. After entering your email, you'll have access to two free articles from our archive every month. For unlimited access to Project Syndicate, subscribe now.

required

By proceeding, you agree to our Terms of Service and Privacy Policy, which describes the personal data we collect and how we use it.

Log in

http://prosyn.org/Ucyua24/fr;

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated cookie policy and privacy policy.